GovNews – 29 April 2014 – Latvian-Russian Relations, the European Economy, and Immigration.

GovNews is a brief round-up of a select number of the most interesting conversations happening on GovFaces. In today’s edition,  MEP’s discuss Latvian-Russian relations, the European economy, and immigration.

MEP Inese Vaidere
MEP Inese Vaidere

Question: “Dear Mrs Vaidere, how will our state’s presidency of the Council affect Latvia’s relations with Russia, considering events in Crimea?”

Inese Vaidere: “As witnessed during the presidency of our neighbouring country Lithuania, the presidency in the European Council is an opportunity to shape the external relations of the EU, including those with Russia. Of course the Lithuanian presidency also proved that decisive EU’s foreign policy might create a negative response with the respect to unreasonable customs checks and even suspended imports as in case of Lithuanian dairy products.”

Inese Vaidere is an MEP from Latvia belonging to the Group of the European People’s Party (Christian Democrats). She is a member of the European Parliament’s Committee on Foreign Affairs and the Subcommittee on Human Rights.

MEP Philippe Juvin
MEP Philippe Juvin

Franck Guillory: “Monsieur, quels sont, pour vous, les principaux enjeux de la campagne européenne en France et à l’échelle de l’UE ? Franck Guillory (Jolpress.com / JOL Social – réseau social de journalistes)”

Philippe Juvin: “Cher Monsieur, La croissance économique, l’emploi et le pouvoir d’achat sont les enjeux majeurs des élections européennes. L’immigration et les questions sociales figurent aussi parmi les préoccupations des Français et des Européens. Les priorités du PPE répondent à ces attentes dans la mesure où nous proposons des actions concrètes pour retrouver le chemin de la de la croissance, tout en défendant les intérêts de l’UE dans la compétition économique mondiale. Il est également évident que l’Union doit protéger ses frontières de manière efficace et mettre en place une politique d’asile et d’immigration véritablement commune. Enfin, nous plaidons pour une politique extérieure et de défense plus ambitieuse, afin de permettre à l’Europe de peser sur la scène mondiale.

Dans de nombreux domaines, je constate que la France subit un décrochage par rapport à ses partenaires. La France est devenue, avec la Grèce, le seul pays de la zone euro à avoir une balance commerciale déficitaire. Elle est aussi le seul Etat-membre, avec la Slovénie, qui risque de ne pas pouvoir respecter l’objectif budgétaire fixé pour cette année. Dans l’Hexagone, la dette atteint 2000 milliards d’euros soit quasiment 100% du PIB, tandis que le chômage des jeunes s’établit à 22% contre 6% en Allemagne ! Pour toutes ces raisons, je suis inquiet du sort de la France qui, par son poids économique (20% du PIB de la zone euro), menace la croissance fragile de l’Europe. Un des principaux défis à mes yeux est donc le redressement des comptes publics de la France.”

Philippe Juvin is an MEP from France belonging to the Group of the European People’s Party (Christian Democrats). He is a member of the European Parliament’s Committee on the Internal Market and Consumer Protection and vice-chair of the Delegation for relations with Afghanistan.

Share: